EXERCICE DE SIMULATION DE LA PROTECTION CIVILE : TESTER LA MISE EN ŒUVRE DU PLAN NOVI ET LES NOUVEAUX OUTILS TECHNOLOGIQUES

La devanture de la Direction Générale de la Protection Civile sise à Hamdalaye ACI 2000 a été le théâtre, ce matin, d’un exercice grandeur nature. Il a tourné autour d’un violent feu de citerne avec explosion engendrant quatorze (14 ) impliqués, six (06) blessés graves et un dégât materiel important. L’occasion est ainsi donnée à la Protection Civile de tester la mise en œuvre de son plan de Secours dénommé Plan Nombreuses Victimes (Plan NOVI), dont le but est la prise en charge rapide et efficace des victimes d’un grand incident par le tri des victimes, les soins prodigués sur place et les évacuations vers les Centres de Santé spécifiques aux différents cas graves. Pour ce Dimanche 18 Février 2024, après que le Centre de Coordination des Opérations de la Protection Civile (CCOPC) dirigé par le Colonel SP Bakary DAO, Sous-directeur des Opérations de Secours et d’Assistance de la DGPC et également Coordinateur de l’ensemble des opérations de secours de l’exercice, ait reçu plusieurs appels à travers l’outil SOS Sécurité, un engin Incendie et un Véhicule de Secours aux Axphixiés et aux Blessés (VSAB) du Centre de Secours de l’ACI 2000 sont sortis sous le commandement du Chef de garde du jour. Aussitôt la Direction Régionale de la Protection Civile a été informée et sera sur les lieux pour prendre, à travers le Colonel SP Adama Diatigui DIARRA, le Commandement des opérations en qualité de Directeur des Services d’incendie (DSI). Un Point de Rassemblement des Victimes (PRV) et un Poste Médical Avancé (PMA) ont été aussitôt mis en place. Un tri des blessés est ainsi fait pour les prises en charge sur place et les évacuations vers les Centres Hospitaliers. Pour cet exercice grandeur nature, une centaine d’éléments de la Protection Civile a été mobilisée. Ceux-ci proviennent de la Sous-Direction des Opérations de Secours et d’Assistance, de la Direction Régionale de la Protection Civile, à travers ses Unités d’Intervention, de la Direction des Services de Santé et de Secours Médicaux avec ses Unités. Des Officiers moyens, de renseignement et d’évacuation y étaient également présents. Des moyens techniques ont été déployés pour la circonstance, notamment des drones, des écrans géants et des radios de communication. La Police Nationale a aussi pris activement part à cet exercice incendie, à travers des éléments dédiés à la délimitation d’un périmètre de sécurité, à la sécurisation des intervenants et à la constatation des faits. L’exercice ayant debuté à 8 heures 35 mn a pris fin à 9 heures 20 mn. A noter que cet exercice de simulation d’incendie a été supervisé par le Directeur Général Adjoint de la Protection Civile, le Colonel SP Dramane DIALLO. Il s’inscrit dans le cadre des activités commémorative de la Journée Mondiale de la Protection Civile, célébrée le 1er Mars de chaque année. Le Thème retenu pout l’Édition 2024 est : Les Technologies innovantes au service de la Protection Civile.