CÉRÉMONIE DE SORTIE DE LA 19ÈME PROMOTION DES ÉLÈVES COMMISSAIRES DE POLICE

L’École Nationale de Police Amadou TOURÉ dit GHANDI a abrité, ce matin, la cérémonie de sortie de la 19ème promotion des Élèves Commissaires de Police. L’événement était présidé par le Président de la Transition, Chef de l’Etat, Chef Suprême des Armées, Son Excellence, le Colonel Assimi GOITA. C’était en présence du Ministre de la Securité et de la Protection Civile, le Général de Brigade Daoud Aly MOHAMMEDINE, des Présidents d’Institutions de la République, des membres du gouvernement et du Conseil National de Transition (CNT), du Chef d’Etat-Major Général des Armées, le Général de Division Oumar DIARRA, des Chefs d’Etat-major des différentes armes, des Directeurs Centraux et Chefs de Services, des membres du Corps Diplomatique et Consulaire, du Gouverneur du District de Bamako, du Maire de la Commune lll, et d’une foule de parents, amis et connaissances des Elèves Commissaires sortants. C’est le Directeur de l’Ecole Nationale de Police, le Commissaire Principal Sory Ibrahim SIDIBÉ qui souhaita la bienvenue aux hôtes, avant de rendre un hommage mérité aux encadreurs. Suivra ensuite le baptême de la 19ème Promotion d’un effectif de trois cent soixante neuf (369) récipiendaires dont trois cent treize (313) personnels masculins et cinquante six (56) personnels féminins, et qui portera désormais le nom de feu Lieutenant-colonel Tiékoro BAGAYOKO. ll est à noter que c’est Emmanuel KODIO qui fût le major de cette Promotion et Sira TÉMÉ la première des personnels féminins. Puis ce fût la remise des épaulettes, avant  que le Directeur du Centre de Formation Spécial, le Commissaire Principal Issa Fomba ne fasse lecture de la biographie du parrain, suivie de la prestation de serment, le chant de Promotion et l’allocution du Directeur général de la Police Nationale, le Commissaire Général de Brigade de Police Soulaimane TRAORÉ. Ce dernier a tout d’abord exprimé sa profonde reconnaissance envers les plus hautes autorités qui ont décidé de placer ce baptême de promotion sous le parrainage de feu le Lieutenant-colonel Tiékoro BAGAYOKO, un officier valeureux qui a dirigé la Police Nationale de 1968 à 1978, une durée jamais égalée à ce jour. Il a salué, remercié et félicité les instructeurs civils et militaires pour leur investissement et leur énergie afin de permettre à ces cadres de bien maîtriser les différentes disciplines enseignées.

Le Directeur général de la Police Nationale a également exprimé toute sa reconnaissance à Son Excellence, le Président de la Transition pour ses efforts constants et son soutien indéfectible dans le seul objectif de faire de la Police Nationale un outil efficace et opérationnel au service du pays et de ses populations. Il a tenu, particulièrement, à lui  exprimer toute sa gratitude pour leur avoir permis, dans un esprit de reconquête et de souveraineté nationale, d’être présents aujourd’hui dans plusieurs secteurs géographiques où ils étaient absents jusque-là. « Excellence Monsieur le Président de la Transition, Chef de l’Etat, Chef Suprême des Armées, c’est en effet, sous votre impulsion que nous avons ouvert et équipé plusieurs nouveaux Commissariats et Postes de Police dotés d’un effectif complet de fonctionnaires entraînés et bien armés. Nous sommes désormais présents à Kidal, à Kémacina, à Yorosso, à Kolokani, à Yelimané et en attente de déploiement à Tessalit. De la même  façon, nous avons pu ouvrir des postes supplémentaires de la Police de l’Air et des Frontières depuis le mois d’octobre dernier dans les villes de Kidal, de Gao, de Tessalit, de Tombouctou, de Mopti, de Nioro du Sahel et de Sikasso. » a-t-il dit.

Pour terminer, le Directeur général de la Police Nationale a remercié très sincèrement le Ministre de la Securité et de la Protection Civile, le Général de Brigade Daoud Aly MOHAMMEDINE pour son soutien permanent, en vue de la réussite de cette grande expérience. Un défilé des troupes  et une interview du Président de la Transition, Chef de l’Etat, Chef Suprême des Armées, le Colonel Assimi GOÏTA ont mis un terme à cette cérémonie.