DES RESPONSABLES DE BANK OF AFRICA-MALI REÇUS EN AUDIENCE PAR LE MINISTRE DE LA SÉCURITÉ ET DE LA PROTECTION CIVILE.

Le Ministre de la Securité et de la Protection Civile, le Général de Brigade Daoud Aly MOHAMMEDINE a reçu, en debut d’après midi, le Directeur général de Bank of Africa-Mali, M.Georges NABI accompagné de Fatou DRAMÉ KONARÉ, Directrice de la Clientèle Retail, PME & PMI, et de Mme BERTHÉ Maimouna KANOUTÉ, Directrice de l’Animation des Marchés (CAF-MID-RESEAU) du Marketing et du Digital.

A l’entame de ses propos, le DG de la Bank of Africa-Mali, a tout d’abord, félicité le Ministre et l’ensemble des Forces de Défense et de Sécurité pour les différents succès engrangés dans leur mission régalienne de défense de la patrie et de protection des personnes et de leurs biens. Il a rappelé la vocation panafricaine de sa banque qui dispose de trente cinq (35) agences sur le territoire malien.

Aussi, a-t-il indiqué que la Bank Of Africa, présente au Mali depuis quarante (40) ans, a la particularité d’être côté à la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières (BRVM). Ce qui dénote de la transparence et de la qualité de service dont la Bank Of Africa fait montre. M. Georges NABI a évoqué le partenariat déjà existant entre certaines entités du département de la Sécurité, en l’occurrence la Police Nationale et la Protection Civile et la Bank Of Africa-Mali. Il espère ainsi, dira-t-il, renforcer davantage ce partenariat, et au delà, compter sur d’autres opportunités d’accompagnement du département.

Il a également été question, au cours de cette audience, du sponsoring de sorties de promotion dans lequel la Bank Of Africa-Mali s’est beaucoup illustrée. En un mot comme en cent, les responsables de la banque souhaiteraient développer le partenariat avec le département, et partant, explorer d’autres pistes mutuellement avantageuses.

Pour sa part, le Ministre a rappelé à ses hôtes que c’est un devoir de recevoir et d’écouter les uns et les autres pour une meilleure compréhension de leurs préoccupations. Il a salué le partenariat entre ses services et la Bank Of Africa-Mali qu’il espère voir renforcer. « Notre accompagnement et notre soutien ne feront pas défaut. Beaucoup de choses nous lie et nous restons ouvert à d’autres ! sollicitations. C’est notre devoir aussi de securiser les institutions bancaires », a-t-il dit. Pour terminer, le Ministre a souhaité que le contact soit maintenu pour une meilleure coordination des actions. Une remise de gadgets de la Banque au Ministre a mis un terme à cette audience.